Nous parlerons de Rome PDF

Saturnin de Toulouse, aujourd’hui plus connu sous le nom de saint Sernin, est le premier évêque chrétien de Toulouse répertorié. Il est difficile de séparer ce qui relève de l’histoire et ce qui est plutôt de l’embellissement légendaire, lié notamment aux croyances religieuses et aux traditions populaires. Toulouse nous parlerons de Rome PDF détaille le martyre de son premier évêque. Ce texte, rédigé environ 150 ans après les événements du martyre, décrit une histoire simple de telle sorte qu’il est facile, encore aujourd’hui, de la relater avec concision.


La mémoire du martyre a dû se transmettre à travers la liturgie, en raison du culte funéraire entretenu sur sa tombe. Saturnin est envoyé de Rome par le pape Fabien, pour évangéliser la Gaule. En passant par Nîmes, un disciple se joint à lui, saint Honest. Ensemble, ils vont jusqu’à Pampelune, en Hispanie. Ils y rencontrent et consacrent le futur saint Firmin. Saturnin sillonne la région à des fins d’évangélisation. Le taureau aurait rejoint la campagne en passant par la porte nord de la ville, la Porterie, alors protégée par des remparts.

Cette porte était située à l’emplacement de l’actuelle place du Capitole. Le corps sans vie du malheureux fut recueilli par les saintes Puelles, deux jeunes femmes. Elles l’inhumèrent à l’endroit exact où son corps fut trouvé, dans un cercueil en bois qui fut déposé dans un fossé assez profond pour que les païens ne puissent pas profaner la dépouille. Une ancienne tradition populaire veut que l’église Notre-Dame du Taur que nous connaissons aujourd’hui, soit le lieu d’emplacement de cette première église. Le tombeau de Saint Saturnin dans la basilique Saint-Sernin de Toulouse. Cette église du Taur devint bientôt un important lieu de pèlerinage. La Saint Saturnin est fêtée le 29 novembre par des vêpres solennelles.