Missionnaires – Lot 6 Cartes PDF

Le perron missionnaires – Lot 6 Cartes PDF la place Saint-Remacle. Elle se trouve au confluent de l’Amblève et de l’Eau rouge, en Ardenne belge.


Elle est située à 50 kilomètres de Liège et à 150 de Bruxelles. Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées. Stavelot est une des plus anciennes villes de Belgique. Sa fondation remonte à 648 par saint Remacle, qui à la demande de Sigebert III, fut chargé de l’évangélisation de la contrée. L’abbaye unie à celle de Malmedy, érigée en principauté ecclésiastique, était rattachée au Saint-Empire romain germanique. France, pour défricher, cultiver et construire des abbayes qui deviendront rapidement des foyers de christianisation, culture et de civilisation. Ces deux abbayes, relevant du point de vue spirituel, l’une de l’évêché de Cologne pour Malmedy, l’autre de l’évêché de Liège pour Stavelot, donnèrent naissance à une principauté indépendante, jusqu’à sa suppression le 12 septembre 1796 à la suite de la révolution liégeoise de 1789.

Fidèles aux règles monastiques austères et pures des saints Colomban et Benoît les moines s’occupèrent principalement à des tâches agricoles. De nombreuses légendes se rattachent à cette époque. Quelques années après la mort de Remacle, une première église, en pierre, fut construite au nord de l’oratoire primitif. Elle fut consacrée sous l’abbé Goduin, le 25 juin 685.

Le même jour, on y plaça les restes du saint fondateur conservés dans une petite châsse d’or et d’argent. Chevrouheid, petit hameau des environs de Stavelot. Wibald jouera sur la scène internationale un rôle religieux capital pour la région et notamment pour les abbayes de Stavelot et de Malmedy. 1689 : le 4 octobre les troupes de Louis XIV ravagent et incendient la ville, il ne restera que l’abbaye, la basse-cour Plus de 360 maisons sont détruites. Les bâtiments de l’abbaye de Stavelot, rénovés en 2002 accueillent trois musées : le musée du circuit de Spa-Francorchamps, retraçant l’histoire du circuit et présentant de nombreux véhicules d’exceptions.

L’église Saint-Sébastien du XVIIIe siècle, avec la châsse de saint Remacle et de nombreux objets du culte provenant de l’ancienne abbaye. Le Circuit automobile de Spa-Francorchamps, haut-lieu des compétitions de Formule 1 en Belgique. Les orgues Korfmacher de l’église St-Sébastien. La chapelle Saint-Laurent en date de 1030. La place Saint-Remacle dont l’aménagement date dee 1769. Les dimensions de cette place témoignent de l’importance du marché rural qui s’y tenait autrefois.