LES PÂTES. Recettes de pâtes légères. (La Cuisine Végétalienne t. 10) PDF

Je souhaite vous remercier du fond du coeur pour le travail d’éveil et d’enseignement noble et courageux que vous menez  depuis de nombreuses années et pour l’espoir et la lumière que vous nous apportez. LES PÂTES. Recettes de pâtes légères. (La Cuisine Végétalienne t. 10) PDF paradis est déjà en vous, cela ne fait aucun doute ! Lorsqu’à la veille de mon anniversaire de 62 ans j’apprends que j’ai un cancer du sein, un ami me dit Ton problème est dans l’alimentation, va voir ce que fait Irène Grosjean, ça peut partir en quelques semaines . J’étais déterminée à déloger ce squatter de ma maison et prête à payer le prix qu’il fallait, c’est à dire à changer mes habitudes pour cela.


Les pâtes ne sont pas spécialement caloriques, c’est plutôt tout ce qu’on y ajoute qui l’est : un peu de fromage râpé, une petite touche de crème fraîche ….
Il y a mille et une façons d’accommoder les pâtes pour arriver à des recettes légères.
Retrouvez une sélection de recettes minceurs à base de pâtes : pâtes aux légumes, pâtes aux champignons etc…

Irène étant indisponible à cette période, c’est Sylvie Grosjean qui m’a reçue en consultation. Son attention, son écoute et son empathie ont été exceptionnelles, je me suis immédiatement sentie entre de bonnes mains. Au cours de cette longue entrevue, Sylvie m’a enseigné les principes de l’alimentation vivante et fait une prescription qui allait non seulement me guérir du cancer en quelques semaines mais, en plus, changer ma vie pour le meilleur. 50 cl à 1 litre de jus de légumes frais par jour.

Cette nouvelle alimentation a eu pour premier effet visible immédiat de me débarrasser de mes idées noires et de me donner une énergie, une joie de vivre et une confiance en la guérison extraordinaires. En plus de m’offrir la plus belle victoire de ma vie, cette alimentation vivante a été pour moi une magnifique opportunité de transformation : je suis passée du cancer à la pleine santé. Une santé  globale  physique et psychologique, une silhouette que j’aurais rêvé d’avoir à 20 ans, une joie de vivre, une énergie, une légèreté d’esprit, une conscience que je n’avais jamais connues auparavant et auxquelles je ne renoncerais pour rien au monde car c’est ma vraie nature ! Je persiste et signe, je reste végétarienne crudivore et grande consommatrice de jus de légumes. Et je suis pleine de gratitude envers la famille Grosjean grâce à laquelle je suis devenue ce que je suis aujourd’hui !

J’ai tellement de gratitude en moi. Je m’appelle Romain, j’ai 29 ans. Je suis fils et petit-fils de boucher-charcutier. J’ai souffert de maux de tête quotidiens et handicapants de l’âge de 13 ans jusqu’à mes 25 ans J’avais simultanément et régulièrement des sinusites chroniques. Elles ont duré jusqu’à 22 ans de leur côté.

J’avais préalablement commencé par supprimer les produits laitiers, gluten et nettoyé mes intestins, je n’ai plus souffert de sinusites chroniques depuis lors. Au final, un médecin-nutri-thérapeute a décelé lors d’une prise de sang de la candidose parmi d’autres choses. J’ai appliqué son protocole en cherchant de mon côté ce qui pouvait m’aider en plus pour la candidose. C’est là que je suis tombé au fil de mes recherches sur les vidéos de Thierry Casasnovas et des jus de légumes, verts principalement.

Les tests ayant révélé que son protocole ne me convenait pas, j’ai décidé d’y ajouter de grandes doses de jus de légumes frais à l’extracteur et verts. Au moins un litre par jour et parfois jusqu’à 2 litres certains jours. Après 3-4 mois, un nouveau bilan était établi et la candidose avait bien diminué même si elle était encore présente. J’ai donc continué les jus verts et suivi toutes les vidéos de Thierry Casanovas. Après avoir écouté sa conférence, je me suis dit :  Waouw, quelle cohérence, c’est la première fois que je peux associer le mot holistique à ce que quelqu’un me partage comme méthode de santé . Je vous passe les détails, le 10 juillet 2017, il y a donc un an de cela quand je rédige ce témoignage, j’avais rendez-vous par skype avec elle.

Elle m’a donc établi un plan sur-mesure pour que je puisse expérimenter à fond tout ce que j’avais entendu lors de cette conférence et des vidéos d’elle que j’avais pu trouver sur internet. A l’intérieur de moi, chaque fois que j’entendais son message, c’était un grand  OUI . C’était l’étape normale de l’accélération et du retour des vieux symptômes quand le corps a suffisamment d’énergie et qu’il fait le grand ménage intérieur. En moins de deux semaines, j’avais retrouvé mon énergie du mois de septembre 2017 à début décembre 2017. La détox s’accélérait encore, donc je purgeais, Irène m’accompagnant quand j’avais des questions. Je ne regrette rien de tout ce que j’ai mis en place dans ma vie, tout cela contribue à qui je suis aujourd’hui, à cet état d’être que je vis chaque jour en moi du matin au soir et même la nuit dans mes rêves !