Les armes américaines en 1917-1918 PDF

M1918 est un fusil mitrailleur conçu par John Browning en 1916. Il est adopté par l’US Army en 1918 pour remplacer les Chauchat M1918 acquis trop hâtivement en les armes américaines en 1917-1918 PDF. La famille des FM BAR constitua l’arme de soutien du G. 1920 à la fin des années 1950.


Deux millions d’américains débarquent en France à partir du 13 juin 1917. Au début, les équipements manquent, les français et les anglais vont alors leur fournir uniformes, souliers, casques, masques à gaz, fusils, mitrailleuses, canons, chars et munitions. Mais rapidement, l’industrie américaine prend le relais et construit par milliers ou par millions des armes individuelles et collectives, des pièces d’artillerie, des munitions, des locomotives, des voitures, des camions et tout ce dont une armée en campagne doit pouvoir disposer.

Ce premier modèle servit les soldats de la 79e Division US en septembre 1918. Parmi ces fantassins figurait le lieutenant Val Browning, fils de l’inventeur. Il fonctionne par emprunt des gaz. Sa crosse demi-pistolet et le devant quadrillé sont en noyer. Le cache-flamme tubulaire supporte le guidon à lame. La hausse est réglable à œilleton et situé à l’arrière du boîtier. Cette version utilisée de 1924 à 1940 possède un canon étoffé et raccourci muni d’ailettes de refroidissement.

Un bipied fixé sur le canon et un support tubulaire bridé au niveau de la poignée demi-pistolets sont les autres modifications du M1922. C’est un reconditionnement des M1918 déjà en service. Son nouveau bipied rabattable à platines à pointe d’ancrage est monté sur le tube d’emprunt des gaz. La plaque de couche comporte un crochet métallique d’attache à l’épaule. Le devant a été légèrement réduit. Le BAR 1918A2 est sans doute le plus produit des BAR.