Le Droit dans la guerre PDF

Victor-Emmanuel III entre les Alliés et les Empires centraux, caricature italienne. Les interventions diplomatiques du pape Benoît XV et des prélats du Saint-Siège, craignant une le Droit dans la guerre PDF catastrophique entre deux nations catholiques que sont l’Italie et l’Autriche-Hongrie, ne sont probablement pas non plus étrangères à cette décision. Il Dominatore – Glie l’ho fatta !


La guerre est hors-la-loi internationale mais il existe des lois internationales dans la guerre pour discipliner les hommes dans leurs actes de violence armée et défendre ceux en situation périlleuse. Réglementer les hostilités au niveau le plus bas tout en étant compatible avec les nécessités militaires et respecter la personne, même ennemie, au niveau le plus élevé conformément aux impératifs humanitaires : tels sont les défis du Droit dans la guerre. Droit du moindre mal et non pas droit du plus grand bien, l’essentiel de cette réglementation est l’objet du Droit international humanitaire. La récupération médiatique et politique de l’humanitaire, avec la dérive du (prétendu) droit ou devoir d’ingérence humanitaire qu’un politicien français – non juriste – ose encore défendre, a vu l’adjectif  » humanitaire  » occulter le substantif  » droit « … L’expression synonyme Droit des conflits armés est ainsi préférée par les militaires, mais le double objectif de limiter les droits des combattants dans la conduite des hostilités et de protéger les droits des non-combattants, civils et militaires hors de combat, sera toujours celui du Droit dans la guerre.

Alors que, dans les premières semaines du conflit, Benito Mussolini, dans les colonnes du journal qu’il dirige, Avanti! Une partie de la gauche se rallie à l’interventionnisme, composant les  interventionnistes de gauche , qui mettent en avant le caractère monarchique des puissances de la Triple-Alliance et l’aspect démocratique des puissances de l’Entente. Jusqu’au mois d’avril, des négociations parallèles se poursuivent avec les deux parties. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Femmes accueillant des soldats italiens à bicyclette, 1915-1918. Soldats italiens partant pour le front, 1915-1918.

Brunell, Ministry of Information First World War Official Collection. Rapidement après la déclaration de guerre, les armées se mettent en place le long de la frontière, en Vénétie julienne, dans les Alpes et sur l’Isonzo. Ainsi, dès le mois de juin 1915, les troupes italiennes partent à l’assaut des positions austro-hongroises sur l’Isonzo et se heurtent à de solides défenses autrichiennes qui annulent la supériorité numérique italienne. Au cours de l’année 1917, l’écrasement de la Serbie, puis la disparition du front de l’Est incitent les Austro-Hongrois à se focaliser sur le dernier adversaire dangereux aux frontières de la double monarchie, l’Italie, alors que la situation économique n’a jamais été aussi difficile.