Le compagnon charcutier, tome 2 PDF

Dès le début allergique aux  contraintes  et à l’ enfermement  inhérents à l’école, attaché à sa mère et  trop rétif au travail , il sait pourtant parfois se motiver et se montre très sensible aux encouragements. Ses parents font ce sacrifice financier pour lui permettre le compagnon charcutier, tome 2 PDF réussir mais comme son frère aîné, il n’évitera pas son orientation, à 16 ans, pour un BEP de mécanique générale, à préparer en trois ans en lycée technique.


Le compagnon charcutier (tome 2), écrit sous la direction de Jean-Claude Frentz est la suite logique et indispensable du premier tome.
Le tome 2 a été écrit avec le même souci de clarté et d’analyse pédagogique que le tome 1. Ce tome est plus particulièrement consacré à l’activité de traiteur, à la salaison cuite et à la charcuterie fine.

D’abord pompiste quelques mois, il met à profit ses connaissances en mécanique pour organiser un commerce de vieilles tractions Citroën avec trois copains ayant échappé eux aussi au service militaire. Cette faculté de faire rire, tout seul, pour ne pas pleurer et pour qu’on l’aime, ce  bonheur éphémère d’être le boute-en-train  lui apprennent son futur métier de comédien. Il prendra conscience plus tard que c’est la promesse faite à sa mère malade de se mettre à travailler vraiment et la mort de celle-ci qui donneront naissance à sa vie professionnelle. Durant ces années d’enseignement il a comme élève Raphaël Mezrahi, qu’il conduit même au lycée régulièrement après l’avoir pris en stop. Paris pour y tenter sa chance, non sans quelques appréhensions. Son objectif est de se faire repérer par Philippe Bouvard, grâce à sa connaissance du répertoire de Robert Lamoureux et à ses sketches écrits et joués à Troyes, afin de passer dans l’émission télévisée Le Petit Théâtre. C’est avec son copain troyen Tex, espérant lui aussi entrer chez Bouvard, qu’il peaufine un nouveau sketch qu’ils présentent ensemble au célèbre animateur de télévision.

Bouvard lors de l’audition de présélection se soldent par une déconvenue : Philippe Bouvard lui-même, venant à passer le lendemain lors des dernières répétitions avant enregistrement, improvise et impose une modification au sketch, ne mettant dès lors en valeur que Tex, interprétant l’automobiliste, en plongeant Bigard dans l’anonymat, relégué à son rôle de moteur caché aux spectateurs par une couverture. Bouvard et se jette dans l’écriture fébrile d’une cinquantaine de sketches en trois ou quatre mois, lors desquels il est logé à Paris chez une amie rencontrée jadis lors de ses activités de barman. Dissuadé sèchement de monter sur scène par Bouvard qui refuse tous ses sketches, mais voit en lui un  bon auteur  auquel il conseille  d’écrire pour les autres , il entreprend avec son ami Philippe Hodara, ancien auteur du Petit Théâtre de Bouvard, l’écriture d’un spectacle, Pièces détachées, constitué de sketches faisant intervenir trois comédiens. Le spectacle Pièces détachées, enfin prêt, est présenté sans annonce et sans soutien au théâtre du Point-Virgule, minuscule salle dirigée par Christian Varini, qui assure lui-même la régie. Un ami de Brigitte Chardin accepte de remonter Pièces détachées, fait s’enchaîner les sketches plus vite, adopte un rythme suffisamment soutenu pour ne pas laisser  une seconde au public pour reprendre son souffle . Frédéric Darie quitte le trio, un autre comédien le remplace pour le mois de la dernière chance.

Dès les premières représentations, le public rit différemment, plus spontanément. Le succès venant, le spectacle au théâtre du Point-Virgule est prolongé, alors que les comédiens comparses sont une bonne vingtaine à se relayer au cours des deux ans qui suivent. 1987, qui serait confiée à Fabrice, sur la troisième chaîne. Il fait alors la connaissance de Laurent Baffie lors des réunions préparatoires de cette nouvelle émission qui sera baptisée La Classe et qui sera lancée sans sa participation, alors qu’il n’a pas raté une audition. Jean-Marie Bigard est révélé au grand public dans La Classe, sur FR3. Laurent Baffie, et bien d’autres comme Franck Godard ou Pierre Veys.