Le club joue au Père Noël PDF

Pedro Pablo Opeka, est né le 29 juin 1948 à San Martin, chef-lieu d’arrondissement le club joue au Père Noël PDF la province de Buenos Aires, de parents réfugiés slovènes. Seconde Guerre mondiale, son père, Luis, connu pour ses convictions chrétiennes, est arrêté et condamné à mort par les communistes du maréchal Tito.


Noël approche et Max a préparé une surprise pour les cavaliers du Pin creux: chacun doit piocher un nom au hasard et réaliser une bonne action. Une idée formidable, sauf pour Steph, qui a eu la malchance de tomber sur son ennemie jurée: Veronica, la plus snob des cavalières!

Mais, en juin 1945, il échappe à la mort, en étant le seul rescapé d’une tuerie. Pedro Opeka apprend très tôt les métiers du bâtiment, en aidant son père, devenu maçon en arrivant en Argentine. Après son baccalauréat, Pedro Opeka quitte Buenos Aires pour passer l’été, avec les Indiens mapuches, dans un coin reculé de l’Argentine. Accompagné d’un groupe d’étudiants catholiques, il souhaite créer une maison type, dont les villageois pourraient s’inspirer.

Ils construisent alors une première maison avec deux élèves architectes. Il commence des études de philosophie et de théologie au Colegio Máximo de San Miguel dans le Grand Buenos Aires. Dans une des régions les plus démunies du sud-est de la grande île, Pedro Opeka aide les paysans à améliorer la culture du riz, des céréales et du café. Il crée aussi des groupes de villageois et de jeunes, pour les aider à réfléchir ensemble, bâtir des projets communs et à prendre en main leur futur.