Comment l’Etat va faire main basse sur votre argent : … et ce que vous devez faire pour vous en sortir ! (LITTERATURE GEN) PDF

Cet article ne donnera pas de définition complète du Gender appelé aussi théorie du Genre, mais cherchera à dévoiler l’esprit qui est en action actuellement au travers de ce phénomène, dans une perspective chrétienne. De nombreuses ressources sont accessibles, sur internet notamment, dont comment l’Etat va faire main basse sur votre argent : … et ce que vous devez faire pour vous en sortir ! (LITTERATURE GEN) PDF références seront données en fin d’article, pour ceux qui veulent sonder la question plus en détail. L’irruption récente de ce concept, son installation qui est en cours dans notre société et plus largement dans la plupart des sociétés des pays développés, est perçue par les uns comme un progrès social et culturel, et par les autres comme une manifestation d’apostasie.


L’État français a besoin d’argent, beaucoup d’argent. Maintenant.
Confronté à de graves problèmes financiers, au bord de la faillite, l’État va devenir féroce.
Car c’est bien la faillite qui menace. Ce n’est pas un secret : les dépenses gouvernementales sont hors de contrôle. Le déficit budgétaire a atteint des sommets astronomiques et d’une manière ou d’une autre, le gouvernement doit trouver le moyen de payer ses factures et d’éponger ses dettes qui continuent de croître.
Il n’a pas d’autre choix que de passer littéralement les épargnants français à la lessiveuse dans les années qui viennent.

Vous avez une assurance-vie en euro, un compte en banque avec des liquidités, un livret d’épargne, une retraite à percevoir ? 
Vous êtes créancier de l’État français et votre argent va être pris en otage !

Pour cela, l’État ne reculera devant rien. C’est un « dévalisage » en règle qui est en train de s’organiser, dont vous êtes la première victime et contre lequel vous n’avez aucun recours. Normal, c’est l’État lui-même qui fait les lois ! L’État a déclaré la guerre à votre épargne. Allez-vous rester les bras croisés ?

Avec ce livre, Simone Wapler vous propose d’organiser votre résistance. C’est tout un programme. Il va falloir vous décaper mentalement et vous appuyer sur l’Histoire.
Flicage bancaire, mainmise sur les retraites, changement des règles fiscales, emprunts forcés, Simone Wapler vous dit comment vous y préparer et propose les meilleures stratégies pour éviter que vos revenus et votre patrimoine ne se retrouvent évaporés dans l’océan des déficits d’un État incapable de se réformer.

A propos de l’auteur
Simone Wapler est directrice de la rédaction des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté il y a treize ans les laboratoires pour les marchés financiers. Elle est l’auteur du best-seller « Pourquoi la France va faire faillite… et ce que vous devez faire pour vous en sortir ».

Un livre publié par Ixelles éditions
Contactez-nous à l’adresse [email protected]

C’est cette seconde perception qui sera développée ici. Quelques travaux universitaires américains, dans la décennie 60-70, ont commencé à produire des études sur les différences sociales entre les hommes et les femmes. C’est une vision qui va évidemment bien plus loin que le simple cadre vestimentaire. La revendication à l’égalité des sexes, née de la contestation du féminin contre le masculin, a entraîné le rétablissement de nombre d’injustices dont souffraient les femmes, mais les dommages qui ont été produits représentent un prix terrible pour les libertés acquises.

Si ces actes légalisés sont de simples gestes chirurgicaux sur des amas cellulaires, c’est un moindre mal, mais si ces foetus sont des êtres humains, il s’agit alors du plus grand génocide de toute l’histoire de l’humanité. D’une manière globale, la société des hommes sans Dieu se trompe en cherchant à rétablir les déséquilibres induits par la Chute : ils sont le résultat du péché, et ne peuvent être redressés : personne ne peut contrôler le péché, et personne ne peut établir à partir de cette base-là une société idéale. L’humanité ne peut retrouver la justice et la paix qu’en revenant à Son Créateur, et en reconnaissant l’autorité de Sa pensée. Les études féministes produites dans les années 70 ont pénétré dans le monde universitaire, qui irrigue la vie intellective du monde : l’ancrage le plus fort a eu lieu aux États-Unis où ont été créés alors des départements dont l’approche était souvent interdisciplinaire. Une des figures emblématiques du Gender est une lesbienne, Judith Butler, professeur de Rhétorique et de Littérature comparée à l’université de Californie à Berkeley. Il s’agit de repenser l’organisation sociale selon des modèles homosexuels ou transsexuels.

Comme tous les concepts postmodernes, le Gender opère une double déconstruction : d’une part celle du dessein de Dieu, et d’autre part celle des abus de la modernité. LGBT puissent être associées à l’éducation de la sexualité dans les écoles. Néanmoins, il est probable que ces choses arriveront, étant donné la pression exercée par ces lobbies. 2011 et il a provoqué des réactions négatives immédiates parmi certains députés, et dans l’opinion publique. Puis le gouvernement socialiste l’a repris en 2012, parce qu’il ne s’agit pas à la base d’une question de bord politique, contrairement à ce qu’on pourrait penser.