Babeuf et la conjuration des Egaux PDF

Le  génie défenseur de la République  embroche avec sa lance la Méduse de l’anarchie qui s’apprêtait à poignarder la France représentée comme une jeune mère nourricière admirant la Constitution de l’an III. Estampe anonyme, Paris, BnF, département Estampes et photographie, 1796. Gracchus Babeuf et ses amis dénoncent les privilégiés qui tirent profit de la Révolution. Ils préconisent babeuf et la conjuration des Egaux PDF réforme radicale de la société : l’abolition de la propriété privée doit rendre tous les Français égaux.


Pour réaliser leur idéal, ils envisagent de renverser le Directoire. On peut y lire :  Il nous faut non pas seulement cette égalité transcrite dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, nous la voulons au milieu de nous, sous le toit de nos maisons. Qu’il cesse enfin, ce grand scandale que nos neveux ne voudront pas croire ! Babeuf ne prennent plus la peine de dissimuler leur  activité séditieuse  aux yeux de la police. Solidement implantée dans Paris, la propagande babouviste ne touche cependant pas que la capitale et l’on évoque les mêmes thèmes çà et là en province. Buonarroti cite un projet de décret qui devait installer une république égalitaire.