Au berceau du christianisme: Un regard laïque sur l’histoire des origines – Essai PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Elle tire son nom du royaume israélite de Juda. L’implication de Rome dans les affaires de la Judée commence en 63 av. Troisième guerre au berceau du christianisme: Un regard laïque sur l’histoire des origines – Essai PDF Mithridate lorsque la Syrie devient une province romaine.


Jésus n’a pas écrit et sa vie ne nous est connue qu’à travers les évangiles, récits tardifs et de seconde main. Qui mieux que les Apôtres, le Cercle des Douze, aurait pu témoigner et apporter sa version des faits, eux qui, après avoir côtoyé le Messie, survécurent une trentaine d’années après sa crucifixion et fondèrent la première Église ? Or pour curieux que cela puisse paraître, s’ils ont écrit, aucun texte n’est parvenu jusqu’à nous. Pourquoi ? Qui étaient les Nazoréens, nom sous lequel se reconnut Jésus, et qui désigna par la suite les premiers fidèles de l’Église de Jérusalem ? Quelles relations existait-il entre eux et les Apôtres ?

La Judée tombe sous domination romaine en 63 av. Pompée dans Jérusalem à l’automne, est emprisonné à Rome. Absalon, résiste pendant trois mois sur le mont du Temple puis est vaincu. Pompée épargne le Temple de Jérusalem et ses trésors, après avoir néanmoins pénétré dans le Saint des saints sans l’autorisation du Kohen Gadol. Alexandre, fils d’Aristobule II, échappé lors du transfert à Rome en 63, rassemble 10 000 fantassins et 1500 cavaliers et menace Jérusalem en 57 av.